En Belgique, une femme sur cinq recourt à l’avortement au moins une fois dans sa vie

En Belgique, l’avortement concerne une femme sur cinq ; en France, c’est même une femme sur trois, indique le docteur Verougstraete, qui pratique des IVG depuis plusieurs décennies. « Si vous prenez dix femmes de 50 ans au hasard, deux d’entre elles ont arrêté une grossesse au moins une fois au cours de leur vie », indique la gynécologue.