« Elle sait pas lire ni écrire. On ne lui parle pas! »

« Celle-là, on ne lui parle pas, elle sait pas lire et écrire. C’est une bonne à rien. Ça, on me l’a déjà claqué dans la tête. » Ce sont les mots d’Amélie, repris dans l’étude menée par l’ASBL Lire et écrire, accompagnée d’un chercheur universitaire. Ce travail vient d’aboutir à la publication d’un livre chez L’Harmattan : Alphabétisation d’adultes – Se former, se transformer.