Dépassé dans les sondages, en difficulté à Anvers, De Wever garde néanmoins son cap : le confédéralisme reste le remède à tous les maux de la Flandre

Il fut un temps où Bart De Wever, président de la N-VA, donnait le ton des discours politiques au nord du pays. Cette époque est-elle révolue ? Le renouvellement des cadres n’est pas patent au sein de la N-VA tandis que le message du président de la N-VA, bien que constant, percole moins bien dans l’opinion flamande, selon les sondages. …

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité