Déjà près de 300 étudiants et 1 000 élèves ukrainiens dans les classes et les auditoires

Entre 250 et 300 étudiants ayant fui la guerre en Ukraine se sont adressés à un établissement de la Fédération Wallonie-Bruxelles pour continuer leurs études supérieures, a indiqué mardi la ministre de tutelle, Valérie Glatigny (MR) en commission du Parlement.

À la même question, sa consœur de l’Éducation, Caroline Désir (PS), a relayé que 992 élèves sont déjà inscrits à l’école : 239 en maternelle, 483 en primaire, 143 en secondaire et 127 en Daspa (le dispositif pour primo-arrivants).

Leur nombre final reste une inconnue.