Croquis de justice: deux frères et deux sœurs au tribunal pour une dispute d’ados partie en vrille

Abonnés Annick Hovine Publié le – Mis à jour le

Belgique La famille est-elle vraiment apaisée aujourd’hui ? Ou bien les deux filles ont-elles peur ?

Il y a du monde ce matin dans cette chambre du tribunal correctionnel de Bruxelles mais le banc des prévenus est vide. « On a déjà reporté cette affaire. Les absents ont toujours tort. Tant pis pour eux. » Le substitut a l’air de mauvais poil. L’avocat de la défense tente d’excuser ses deux clients : l’un poursuit ses études de dentisterie en Roumanie ; l’autre a un souci médical.

(…)