Coronavirus : pas de changement dans les écoles jusqu’au congé de carnaval, sauf si…

Avec le biostatisticien Geert Molenberghs, les représentants des parents, des pouvoirs organisateurs et syndicaux ont étudié les chiffres des contaminations pour parvenir à la conclusion qu’il n’y a, à ce stade, rien de suffisamment inquiétant pour nécessiter une fermeture anticipée des écoles.

Sauf si les données s’aggravent radicalement, aucun changement ne devrait donc intervenir avant le congé de carnaval. Telle est en tout cas la proposition que transmettra la ministre Désir au Comité de Concertation de demain vendredi. Personne n’a plaidé ce jeudi matin pour le scénario annoncé côté flamand, à savoir l’organisation d’une semaine de cours à distance à partir du 8 février dans le secondaire.

Par contre, aucune décision n’a encore été prise pour la suite de l’année. Celle-ci est postposée à la fin de la semaine prochaine, rapportent plusieurs interlocuteurs. La position ne change pas: les écoles doivent rester ouvertes dans toute la mesure du possible.