Coronavirus : les contrôleurs de De Lijn ont déjà infligé 203 amendes

Auparavant, les 170 contrôleurs de De Lijn n’étaient autorisés qu’à réprimander et devaient attendre l’intervention de la police. Depuis le 12 novembre, ils sont également autorisés à infliger une amende de 250 euros à toute personne de plus de 12 ans qui ne respecte pas l’obligation de porter un masque buccal dans les véhicules, aux arrêts et sur les quais.

La plupart des amendes (31) ont été infligées le lundi 16 novembre, lors de la réouverture des écoles après les vacances d’automne. Par la suite, leur nombre a légèrement diminué.