Coronavirus: les avocats plaident pour des vacances judiciaires raccourcies

Les avocats évoquent l’idée de reprendre la route des tribunaux dès le 17 août et donc raccourcir les vacances judiciaires qui, habituellement, s’étalent sur les deux mois des vacances d’été, rapporte mercredi L’Echo, citant Avocats.be.

Les avocats qui, en présence du Collège des cours et tribunaux et du Collège des procureurs généraux, ont rencontré le ministre de la Justice Koen Geens (CD&V) mardi après-midi afin d’envisager les différentes pistes à étudier quand il sera question de mettre le déconfinement en œuvre.

Parmi les pistes amenées par les avocats, celle du raccourcissement des vacances judiciaires a été soulevée. Cette idée a notamment été proposée par Xavier Van Gils , le président d’Avocats.be, qui précise avancer cette idée après avoir concerté l’ensemble de ses barreaux en assemblée générale et de commun accord avec le barreau flamand.

La solution d’une reprise des audiences dans les cours et tribunaux à partir du 17 août pourrait aider à réduire l’arriéré judiciaire.

« Nous serions disposés à reprendre dès le 17 août, mais cela, de façon exceptionnelle et uniquement si la mesure est approuvée par l’ensemble de la magistrature », a précisé Xavier Van Gils à L’Echo.

D’ici une semaine, chaque partie reviendra vers le ministre avec des propositions concrètes.