Coronavirus : la pandémie plutôt stable en Belgique, les contaminations et décès en légère hausse

Les indicateurs de la pandémie de SARS-CoV2 en Belgique restent relativement stables, à l’exception des contaminations qui ont connu une légère hausse de 15%, pour une moyenne de 1.847 nouveaux cas par jour entre le 10 et le 16 septembre, ressort-il du rapport épidémiologique de l’institut de santé publique Sciensano publié mardi en fin de matinée.

Les décès sont également en augmentation avec 6 décès journaliers en moyenne durant la même période (+29%). Au total 32.636 personnes ont perdu la vie des suites d’une infection au coronavirus depuis le début de la pandémie en Belgique.

Les admissions à l’hôpital continuent, elles, leur diminution avec en moyenne 51 nouveaux patients par jours entre le 13 et le 19 septembre, soit une chute de 10% en comparaison de la période de référence précédente. Un total de 678 lits sont actuellement occupés par des patients contrôlés positifs au coronavirus (-4%), dont 50 aux soins intensifs (-9%).

En moyenne 9.944 tests ont été effectués sur le territoire entre le 10 et le 16 septembre pour un taux de positivité de 19,6%.

Le taux de reproduction (Rt) basé sur les hospitalisations s’établit à 0,91. Lorsque cet indicateur est inférieur à 1, il signifie que la pandémie tend a ralentir. L’incidence, qui renseigne le nombre de cas pour 100.000 habitants sur 14 jours atteint 208.