Coronavirus en Belgique : le seuil de 250 patients aux soins intensifs atteint

Le seuil des 250 patients en soins intensifs a ainsi été atteint, une première depuis la mi-juin et un indicateur en progression de 32% comparé à la semaine précédente. Cela signifie que le plan de répartition des malades devrait être prochainement réévalué.

Au cours des sept derniers jours, plus de 100 patients Covid en moyenne ont en outre été admis à l’hôpital chaque jour, une augmentation de près de 70% par rapport à la semaine précédente. Un cap qui n’avait plus été franchi depuis la fin mai dernier. Ce faisant, il y a désormais plus de 1.100 personnes hospitalisées en lien avec le coronavirus, soit un tiers (34%) de plus qu’une semaine auparavant. Là aussi, ce sont des chiffres que l’on n’avait plus connus depuis début juin.

La barre des 4.000 contaminations quotidiennes a, de plus, été franchie. Entre le 13 et le 19 octobre, il y en a exactement eu 4.036 en moyenne par jour, soit une augmentation de 65% par rapport à la semaine précédente.

Une moyenne de 54.100 tests ont été effectués quotidiennement au cours de la même période, soit un cinquième de plus que la semaine précédente. Le taux de positivité s’élève à présent à 7,5% (+1,9%). Le taux de reproduction est, lui, de 1,37 : dès que cette valeur r est supérieure à ‘1’, cela signifie que l’épidémie prend de l’ampleur. En moyenne, 13 patients atteints du Covid-19 en sont morts chaque jour entre le 13 et le 19 octobre, soit un cinquième de plus que la semaine précédente. Enfin, 75% de la population totale était au moins partiellement vaccinée.