« Comportementaliste canin, c’est être le psy des maîtres, pour le bonheur des chiens »

placeholder

Vêtements, bijoux, parfums… Dans ce magasin, rien n’est trop beau pour les chiens

Charlie, Smoky, Thérèse… De nombreux Belges ont accueilli un nouvel animal de compagnie pendant la pandémie. Parce qu’il les rend heureux, pour combler la solitude, pour déstresser. Ce serait le cas de près d’une famille sur quatre, dit une étude. Deux sur dix, selon une autre. Dans notre pays, il y a au moins un animal dans 52 % des familles. Au fil des générations, chiens, chats et autres rongeurs ont pris une place considérable dans nos vies. La Libre vous propose d’explorer ce phénomène de société à travers six reportages.

SociétéReportage