Comment prendre des pauses efficaces pendant le blocus?

1. Changer d’environnement

Que ta pause dure 5min ou 1h, il est très important que tu ne restes pas dans le même endroit que celui dans lequel tu étudies. Ton cerveau a besoin d’une coupure nette pour comprendre qu’il va avoir un peu répit. De même, essaie au maximum d’éviter d’étudier sur ton lit. Non seulement, tu vas avoir mal au dos mais, en plus, il est important de bien séparer l’espace « nuit » de l’espace « étude ».

2. Eviter d’aller sur les réseaux sociaux

Si tu comptes faire une pause courte, évite d’aller sur les réseaux sociaux. On sait tous que « juste 5 minutes sur Insta » peut vite te faire perdre 1h sans même que tu le réalises. De plus, si tu restes sur ton ordinateur ou sur ton smartphone, le cerveau va continuer à être sollicité, et la pause ne sera pas vraiment reposante.

3. S’aérer

Qu’il fasse froid ou chaud, s’aérer l’esprit est toujours une bonne idée. L’oxygène est le meilleur carburant possible pour aider le cerveau à se remettre en route une fois la pause finie. Si tu le peux, n’hésite pas à profiter d’un moment au calme dans la nature.

Lire aussi : Les conseils d’une sophrologue pour diminuer son niveau de stress

4. Fais du sport

On ne le dira jamais assez : le sport permet non seulement d’améliorer la concentration, mais aussi de rester en forme et de se défouler. C’est donc un excellent moyen d’évacuer le stress tout en restant alerte. Il ne faut pas forcément faire des sessions qui durent des heures. Quelques minutes peuvent déjà être bénéfiques.

5. Fais des activités relaxantes

Plusieurs étudiants que nous avons interrogés nous ont expliqué faire de la broderie, des dessins, la cuisine ou encore de la peinture. Tente, toi aussi, de privilégier les activités calmes qui te font du bien. Mais n’hésite pas non plus à te défouler pour évacuer le stress et reprendre de plus belle.