Coalition flamande: première réunion avec Jan Jambon comme formateur

Politique belge

Le formateur flamand Jan Jambon (N-VA) a donné mardi matin à Bruxelles le coup d’envoi des négociations qui doivent doter la Flandre d’un nouveau gouvernement qui devrait reposer sur une reconduction de la coalition suédoise rassemblant les nationalistes, les sociaux-chrétiens du CD&V et les libéraux de l’Open Vld, à l’image de l’équipe sortante.

M. Jambon, désigné formateur lundi par son président de parti, Bart De Wever, a reçu des délégations du CD&V et de l’Open Vld à l’hôtel Errera, la résidence de fonction du gouvernement flamand située à deux pas du Palais royal, sous les objectifs des photographes et des équipes de télévision.

Cette première rencontre, qui devait durer une heure, n’a pas abordé les questions de fond. Elle a uniquement servi à définir la manière de travailler.

Les négociations sur le fond entre les trois partis débuteront mercredi.