Bart De Wever n’a pas (du tout) apprécié la sortie de Bart Somers sur la N-VA: « C’est extrêmement bête » (Mise à jour)

Le président des nationalistes voit rouge après la déclaration du ministre libéral flamand sur la volonté de la N-VA de rester dans l’opposition au fédéral. Bart Somers a ainsi laissé présager, par élimination, de l’ élaboration à venir d’une coalition arc-en-ciel. Bart De Wever a toutefois nié en bloc les accusations de l’Open VLD qu’avait déjà adoucies, ce lundi 25 novembre, Alexander De Croo. « Cela fait 14 jours que je négocie sérieusement avec Monsieur Magnette, a-t-il déclaré au micro de VRT. Je reçois des notes et en fournis également ».

Pour le leader nationaliste, la démarche de Bart Somers est absolument contre-productive, surtout pour les Flamands. « Si Monsieur Magnette voulait recevoir le signal qu’il ne devait rien céder et qu’il était sur la bonne voie pour mettre les flamands dos à dos, il n’aurait pas pu mieux faire », s’est emporté De Wever.

Le bourgmestre d’Anvers a pris cette attaque comme un véritable coup de couteau dans le dos. « Il est extrêmement bête de tirer dans le dos d’un camarade à la table des négociations de la sorte, sans aucune consultation préalable », a encore continué Bart De Wever visiblement très remonté. Pour le nationaliste flamand, l’heure est grave. « Ce qui s’est passé hier est très, très négatif pour les négociations, a-t-il ajouté. C’est comme si on devait recommencer depuis le début ». 

Mais malgré qu’il ait vivement sanctionné la prise de position de Bart Somers, le président de la N-VA n’a pas hésité à exprimer son manque d’enthousiasme à l’idée de travailler avec le PS. Il a ainsi à nouveau décrété « ne pas être là pour son plaisir ». Selon lui, il faudra avant tout que le parti de Paul Magnette comprenne que la Flandre ne laissera rien passer et qu’il est hors de question de sacrifier les intérêts du Nord du pays. 

Avec cette nouvelle passe d’armes, pas sûr que la mission de l’informateur qui devrait être prolongée ce lundi 25 novembre aboutisse à un accord très prochainement, ou du moins pas avec la N-VA.