Avec De Smet à la présidence, une nouvelle ère s’ouvre chez Défi


Politique belgeRécit

Alice Dive

Abonnés Publié le – Mis à jour le

Dimanche, onze heures trente précises, sur le site de Tour et Taxis à Bruxelles. Les militants de Défi se sont visiblement déplacés en masse pour élire leur prochain président. Surchauffée, la salle du jour est comble. À tel point qu’on ne laisse plus entrer. Se faufiler rapidement, puis prendre place. Le spectacle va bientôt commencer. Les « vedettes » du jour se sont installées au premier rang. Faut-il le rappeler, quatre candidats se sont lancés dans la course à la succession d’Olivier Maingain : deux Bruxellois et deux Wallons, deux parlementaires à l’engagement politique plus établi et deux élus locaux pratiquement inconnus du grand public.