Attentat au Musée juif: Nemmouche prend la parole pour condamner le cambriolage chez Me Lurquin

Belgique

L’accusé Mehdi Nemmouche a pris la parole jeudi matin pour condamner le vol du dossier de l’attentat au Musée juif chez Me Lurquin mardi. 

« Je demande qu’on laisse tranquille tous les magistrats et tous les jurés, sans tenter des les intimider », a-t-il affirmé, clamant également qu’il n’avait rien à voir avec l’attentat. Mehdi Nemmouche a souligné avec force qu’il n’avait rien à voir avec le vol.

Il a aussi clamé son innocence dans le dossier du Musée juif. « Je condamne également les attentats de Paris et Bruxelles auxquels on essaie de me relier », lors desquels des « innocents » ont été tués, ce qu' »aucun Dieu » ne peut justifier, a-t-il encore dit.

Me Lurquin a pris à son tour la parole pour souligner qu’il n’avait jamais mis en cause l’accusé dans le cadre de ce vol.

Me Courtoy a lui précisé qu’il ne considérait pas que son collègue avait laissé entendre une telle chose. Il a cependant dénoncé ce qu’il considère comme des raccourcis effectués par la presse à cet égard.