Alexander De Croo sur le coronapass: « Il n’y aura pas d’assouplissements supplémentaires pour les personnes vaccinées »


Les discussions sur la création d’un coronapass belge, à l’intérieur du territoire, se déroule entre les experts du GEMS. Le ministre de la Santé Frank Vandenbroucke attend un rapport du commissariat corona à ce sujet pour la mi-mai.

Au Danemark, ce coronapass permet aux personnes vaccinées mais aussi à celles pouvant produire un test PCR négatif, d’accéder à certains événements culturels, cinémas, restaurants, etc.

La Belgique ne prévoit pas d’introduire d’assouplissements supplémentaires destinés aux vaccinés comme le Danemark. « C’est très sensible car tout le monde n’a pas eu la chance de se faire vacciner. Nous ne le ferons pas ici », a déclaré Alexander De Croo, le Premier ministre sur Qmusic. « Il n’y aura pas d’assouplissements supplémentaires pour les personnes vaccinées », a-t-il précisé parlant de solidarité entre les personnes vaccinées et celles qui ne le sont pas.

Pour le Premier ministre, le fait d’être ou non vacciné ne peut donc pas être discriminatoire. Ces déclarations n’excluent pas toutefois la possibilité d’accéder à certains événements via un coronapass incluant les résultats d’un test PCR négatif, en plus du certificat de vaccination.

Wouter Beke favorable à un coronapass sous conditions

Le ministre flamand de la Santé Wouter Beke (CD&V) est quant à lui favorable à un coronapass sous conditions a indiqué son cabinet, mardi, à Belga. Le ministre souhaite que ce système, qui ne s’adresserait qu’aux plus de 18 ans, soit « bétonné juridiquement afin d’éviter toute discrimination » et que chaque personne ait eu l’occasion de se faire vacciner.