75 ans de la Bataille des Ardennes: Sophie Wilmès exprime la « reconnaissance éternelle » de la Belgique envers les vétérans

Le Première ministre Sophie Wilmès a exprimé lundi la « reconnaissance éternelle » de la Belgique envers les vétérans qui ont contribué à la Libération de 1944-1945 et en particulier aux anciens combattants venus des Etats-Unis à l’occasion de la commémoration du 75e anniversaire de la bataille des Ardennes à Bastogne.

« Aujourd’hui, en présence des dirigeants de plusieurs nations impliquées dans la Bataille des Ardennes, nous voulons renouveler notre profond respect envers les vétérans », a-t-elle affirmé lors du déjeuner offert aux chefs d’État et de gouvernement qui a suivi la cérémonie officielle au Mardasson, le mémorial érigé en hommage aux milliers de soldats américains qui ont péri lors de la dernière offensive nazie de la Seconde Guerre mondiale sur le front occidental.

« Je tiens, au nom du peuple belge, à vous exprimer, ainsi qu’à vos frères d’armes notre reconnaissance éternelle. Votre présence ici nous est précieuse, d’autant plus que les souvenirs s’effacent lorsque le temps passe », a ajouté Mme Wilmès (MR).

« Il est de notre devoir de rendre hommage à ces milliers de jeunes soldats tués, disparus ou blessés dans nos forêts. Rendre hommage aussi aux victimes civiles massacrées dans nos villages. Rendre hommage – en somme – à toutes celles et ceux qui dans les Ardennes ou ailleurs ont payé de leur vie la folie des idéologies meurtrières », a poursuivi la cheffe du gouvernement fédéral démissionnaire.

Elle a aussi évoqué des souvenirs personnels, en citant son père, Philippe.

« Je me souviens de l’infinie tristesse de mon père, orphelin de guerre à 6 ans, quand il évoquait la terrible nuit de bombardement qui lui a enlevé ses parents. Je me souviens aussi des étoiles qu’il avait dans les yeux quand il évoquait la présence des soldats américains dans son village, ils lui apportaient chewing gum et chocolat mais surtout l’espoir d’un avenir heureux », a indiqué la Première ministre.