6 choses à ne surtout pas faire lorsqu’on prend des notes au cours

Prendre de bonnes notes n’est pas aussi facile qu’il y paraît. En réalité, beaucoup d’étudiants font les mêmes erreurs. “La Libre Etudiant” t’a donc listé plusieurs choses qu’il ne faut surtout pas faire quand on prend des notes en cours.

1. Recopier l’entièreté des slides du prof pendant le cours

Lorsque ton prof projette des powerpoints au cours, tu auras parfois tendance à vouloir vite les recopier dans tes notes car tu te dis que c’est important. Toutefois, c’est une perte de temps ! En effet, généralement, ton professeur les mettra à disposition sur la plateforme de cours. Tu y auras donc accès tranquillement de chez toi. Plutôt que de prendre note de choses que tu auras de toute façon, note plutôt les explications qu’il donne. Ces précieux compléments d’informations te serviront à mieux comprendre la matière.

2. Vouloir noter ce que le prof dit mot à mot

Prendre de bonnes notes, c’est avant tout être capable de reformuler la matière ! Plutôt que de retranscrire chaque mot prononcé par le prof sans rien comprendre, essaie de poser ton bic (ou de quitter ton clavier) et de le laisser terminer son concept sans rien noter. Une fois qu’il a terminé, résume-le avec tes propres mots. Sois concis, mais suffisamment précis tout de même ! Ce n’est pas parce que tu n’as pas noté chaque mot du cours que tu as de mauvaises notes, bien au contraire !

3. Compléter chaque espace de ta feuille

Ne pas vouloir gaspiller trop de papier, c’est bien, mais aérer ses notes reste indispensable ! Étudier sur des notes écrites en tout petit sur chaque coin disponible d’une feuille n’a rien d’agréable. On te conseille donc de prendre note en laissant un grand espace à gauche de ta feuille. Tu pourras te servir de cet espace pour résumer les concepts-clés à l’aide de mots-clés ou de dessins. De cette façon, tu verras en un clin d’œil de quoi parle ta feuille de notes. Cela t’aidera pour faire une bonne synthèse mais aussi pour mieux suivre le cours. Si tu prends note sur l’ordinateur, c’est pareil. Garde des espaces libres de texte qui te serviront à aérer ton cours.

Lire aussi : La méthode Cornell, la meilleure technique de prise de notes pour les étudiants ?

4. Poser ton téléphone sur le bureau

À l’université, beaucoup d’étudiants et étudiantes ont leur téléphone (ou leur ordi) devant eux. Il s’agit souvent d’un grand changement puisque cela n’était pas autorisé en secondaires. Toutefois, évite de céder à la tentation et de le consulter trop fréquemment. Si tu lis un message, dis-toi que tu décrocheras pendant une minute ou deux et que tu risques de perdre tout le fil d’une explication importante !

5. Enregistrer le cours

Tu veux être sûr de ne rien louper pendant le cours ? Tu te dis peut-être que l’enregistrer est une bonne idée. Toutefois, tu risques de te retrouver avec des tonnes d’enregistrements à réécouter à la fin de la journée… et une quantité de travail doublée. Tente plutôt de prendre note de ce que dit le professeur et, si tu veux vraiment te rassurer, compare tes notes avec d’autres étudiants. Mais si tu veux vraiment enregistrer le cours, voici 3 solutions qui vont te faciliter la retranscription.

6. Te dire que les plans, ça ne sert à rien

Quand le prof te présente le plan du cours, tu as peut-être tendance à passer ces pages sans même les lire. Chouette, ça fait des pages en moins, pas vrai ? Pourtant, le plan de cours est précieux, notamment lors de la prise de notes, pour te situer dans la matière, mais aussi au moment d’étudier. Bref, les plans et tables des matières t’aideront à mieux structurer ta pensée. Avoir un plan clair, c’est aussi avoir un cours clair !