Voyage en Algérie : que faire pendant 24h à Alger selon un Américain ?

Pour faire part de son séjour en Algérie, le voyageur américain Matthew Klint, a consacré tout un rapport pour raconter le temps passé à explorer Alger. Dans ces précédents articles, ce consultant de voyage regrette le manque de temps qui lui permet de visiter d’autres destinations sur le territoire national.

Comme nous l’avons déjà vu ensemble. Matthew Klint a rejoint la capitale Alger un samedi soir et a quitté le territoire national un mardi matin. Ce qui veut dire que cet Américain n’a eu droit qu’à deux jours de séjours en Algérie. Dans un récent article, publié sur Live and let’s fly, il raconte 24h de son expérience.

24 heures sur Alger : Matthew Klint raconte sa journée

Après avoir fait son plein de café, Matthew Klint a pris le premier taxi et a fait son premier arrêt touristique au niveau du mémorial des Martyrs dans les hauteurs d’Alger, « bien qu’il en soit en grande partie fermé, ce lieu était assez encombré, a fait remarquer le voyageur américain. Par ailleurs, depuis ce mémorial, Matthew a fait le tour pour rejoindre le jardin d’Essai du Hamma, qu’il trouve fermé à l’heure de sa visite. Et ce, avant de décider de rentrer à son hôtel.

L’aventure de ce voyage se poursuit le lendemain. Après avoir réservé un chauffeur via l’application Yassir, Matthew a décidé de faire un premier arrêt dans l’ouest d’Alger. Notamment dans la commune de Bologhine, pour visiter Notre dame d’Afrique.

Accompagné par son chauffeur, Matthew continue sa visite à Alger. En effet, pour cet Américain, la capitale algérienne est une ville animée, avec une architecture marquée par une influence française. Par ailleurs, le consultant de voyage a décidé de poursuivre sa visite en rejoignant le jardin d’Essai d’El Hamma. Qu’il considère comme un chef-d’œuvre au cœur de la ville.

Pour clôturer cette promenade, Hichem le chauffeur réservé par Matthew, lui a proposé de passer par Rouiba. Et ce, pour déjeuner chez un restaurant de Shawarma, avant de prendre le dernier café de la journée. A l’issue de sa promnade, Matthew Klint a fait savoir que 24 heures reste insufisante pour visiter une si belle capitale.