Vols et cambriolages en France: un Algérien placé sous mandat de dépôt

Âgé de 28 ans, et soupçonné pour avoir dérobé un téléphone portable, un ressortissant algérien a été interpelé lundi dernier, à Brest. Après vérification, il s’est avéré que l’individu en question fait déjà l’objet d’un avis de recherche, depuis deux ans, pour plusieurs autres vols.

Cet Algérien est un sans domicile fixe qui fait l’objet de plusieurs obligations de quitter le territoire français. Son nom figure déjà dans plusieurs dossiers, lié à une série de cambriolages et de vol. Dont un par effraction.

Auteur d’une série de vols, un Algérien arrêté à Brest grâce à des traces de son ADN

Le premier fait remonte au 18 octobre 2020, où il a volé un téléphone portable, un ordinateur et une tablette d’une maison au niveau du quartier des Quatre-Moulins. Les enquêteurs ont pu identifier quelques traces de son ADN, qui est apparu à plusieurs autres reprises dans des mieux différents.

Par ailleurs, le mois de février dernier, cet Algérien a commis un autre cambriolage. Cette fois-ci c’est au niveau d’un commerce se trouvant au niveau du quartier des halles Saint-Louis. Au cours de cette opération. La police a fait état de cubis de vin et couteau qui ont été disparus des lieux. Des traces de sang ont été découvertes un peu partout dans ce commerce.

Sous mandat de dépôt jusqu’à son prochain jugement

Le troisième fait remonte à la nuit du 11 au 12 mai 2022. En effet, ce même Algérien se serait introduit dans une autre habitation des Quatre-Moulins. Et ce, pour y voler des cartes bancaires. Les enquêteurs ont réussi également à identifier l’ADN de ce SDF, sur une cannette de bière.

Suite à une autre affaire de vol, les éléments de la police ont réussi enfin à arrêter ce ressortissant d’origine algérienne, le 21 novembre dernier. Cependant, suite à son arrestation, il a été placé, par le parquet de Brest, sous mandat de dépôt jusqu’à son jugement prévu en comparution immédiate, pour le vendredi 25 novembre 2022.