Vols avec la France : Air Algérie annonce des perturbations

Vers l’annulation demain vendredi de plusieurs vols entre l’Algérie et la France. La raison : un mouvement de grève des contrôleurs aériens français qui secoue plusieurs aéroports.

À la veille de la grève, Air Algérie a été la première à annoncer des perturbations sur ses vols avec la France. Dans un communiqué rendu public ce jeudi 15 septembre, la compagnie aérienne nationale a fait savoir qu’elle allait « essayer » d’opérer seulement 50 pourcents de son programme de demain.

« Suite au préavis de grève des contrôleurs aériens en France prévu le vendredi 16 septembre 2022, Air Algérie informe ses voyageurs que des perturbations toucheront les vols de et à destination de la France et des mesures exceptionnelles sont prévues pour assurer 50% des vols programmés », lit-on dans le communiqué de la compagnie nationale.

« Le programme réajusté sera publié dans les prochaines heures. Pour les voyageurs désirants reporter leurs voyages, les changements de dates seront assurés sans frais sur les prochains vols programmés jusqu’au 25 septembre 2022 », a ajouté Air Algérie.

Les autres compagnies aériennes seront-elles touchées ?

Selon la direction générale de l’Aviation civile (DGAC), le mouvement de grève prévu demain touchera plus de mille vols. De ce fait, toutes les compagnies aériennes opérantes des vols entre l’Algérie et la France seront impactées.

« Environ 1.000 vols (seront) annulés (…) Il s’agit de mouvements d’avions au départ ou à l’arrivée du territoire français », a précisé à l’AFP une porte-parole de la DGAC.

Après Air Algérie, les autres compagnies aériennes ne vont pas tarder à annoncer l’annulation de leurs vols prévus demain. D’ailleurs, Air France a aussi annoncé des perturbations, mais pour le moment sans donner de détails.