Tlemcen : Les 11 jeunes du hirak libérés


Les 11 jeunes du mouvement populaire (hirak), qui ont appelé hier dimanche, au boycott de l’élection présidentielle du 12 décembre prochain,  à l’intérieur de la mairie, ont été condamnés , aujourd’hui dans l’après-midi, à deux mois de prison avec sursis et 30 000 dinars d’amende chacun,  par un juge du tribunal de Tlemcen.

Pour rappel, les 11 manifestants ont été interpellés, hier,  par les forces de l’ordre et emmenés au commissariat central de la ville où ils ont tété interrogés et mis en garde à vue pendant 24 heures, avant d’être présentés au tribunal ce matin.

Dimanche, dans l’après-midi, les manifestants  ont investi le hall de l’état civil, puis le premier étage pour scander, entre autres «  Il n’y aura pas de vote avec Bedoui et Bensalah. Vous ne nous faites pas peur, vous partirez tous et l’article 7 (pouvoir au peuple) sera appliqué ! »

 

 

 

Post Views: 152