Tizi Ouzou : Congé anticipé pour les travailleurs de l’ENIEM


L’Entreprise nationale des industries de l’électroménager (Eniem), implantée à Oued Aïssi, à 7 kilomètres à l’est de Tizi Ouzou, continue de baigner dans une situation très difficile.

D’ailleurs, la direction générale de ce complexe industriel a décidé de recourir au congé anticipé pour les travailleurs, et ce, en raison de la rupture des stocks de la matière première. «Nous portons à la connaissance de l’ensemble des travailleurs que suite à la rupture des stocks de la matière première au niveau de toutes les unités de production, il a été décidé d’un commun accord avec la partenaire social (UGTA) et l’absence du comité de participation d’anticiper le congé annuel 2020/2021 au 6 juin prochain», lit-on dans une note rendue publique hier, durant l’après-midi, par la direction générale de l’Eniem, qui rassure toutefois, à travers le même document, que «des efforts seront conjugués quant à l’approvisionnement en matière première dans les meilleurs délais pour la reprise d’activité à partir du 6 juillet prochain».

Par ailleurs, rappelons que la semaine dernière, la section locale de l’UGTA au sein de ce complexe industriel avait déjà tiré la sonnette d’alarme dans une lettre ouverte adressée au président de la République, à travers laquelle elle a fait part des appréhensions des travailleurs de cette entreprise qui emploie plus 1700 salariés. «L’état actuel des choses risque l’arrêt imminent faute de possibilité d’approvisionnement en matière première», avait souligné la même section syndicale.


Post Views:
0

Advertisements