Six manifestants arrêtés par la police lors d’un sit-in contre le 5e mandat à Ain Beïda


Une centaine de personnes ont pris part au rassemblement contre le 5e mandat organisé, aujourd’hui  samedi, à la ville de Ain beida dans la wilaya d’Oum El Bouaghi.

La manifestation, qui a débuté à 10 h00, a vite été dispersée, suite à l’intervention musclée des forces de sécurité. Ces dernières ont arrêté six manifestants dont le coordinateur du Comité national de Défense des droits des chômeurs (Cnddc), Nawfel Chekaoui. Les manifestants ont scandé, notamment, des slogans hostiles au président Bouteflika et à son premier ministre Ahmed Ouyahia.

« Les forces de sécurité, des dizaine d’éléments, sont intervenues violemment pour nous arracher les banderoles et les pancartes.  Moi-même j’ai été agressé physiquement et insulté par des éléments de la police », a indiqué Nawfel Chekaoui, dans une déclaration à Elwatan.com, après sa libération. « Nous avons été relâchés parce que des dizaines de personnes sont venues manifester devant le  commissariat de police de Ain Beïda, a ajouté la même source.

Related Post

Le mouvement présente son plan de sortie de crise …
Charte pour la paix et la réconciliation nationale…
«La séparation des pouvoirs n’a jamais été un soub…
La crise s’exacerbe à l’Assemblée populaire nation…

Post Views: 736