Sit-in de soutien aux citoyens privés de passeports à Tizi Ouzou : Plusieurs personnes arrêtées puis relâchées


Des militants du MAK qui devaient tenir un sit-in, hier, devant le portail principal du campus universitaire de Hasnaoua, à Tizi Ouzou, en signe de soutien aux citoyens privés de leurs passeports, ont été arrêtés par la police.

«Nous avons prévu d’organiser un rassemblement pour protester contre le refus de l’administration de nous renouveler les passeports. Cette situation perdure depuis des années et prive des dizaines de citoyens de ce document de voyage. Nous demandons seulement notre droit à la liberté de circulation. Le passeport est un droit», nous a déclaré Ahcène Cherifi lors de son passage à notre bureau après sa libération. «Je suis arrivé à Tizi Ouzou à 7h30, mais, j’ai été embarqué par la police, au niveau du pont de la Tour, bien avant l’heure du sit-in. Il y a eu plusieurs étudiants aussi qui ont fait l’objet d’arrestation», ajoute-t-il, tout en précisant que toutes les personnes interpellées ont été libérées en fin de journée après avoir subi un interrogatoire au commissariat central de la sûreté de wilaya.

Par ailleurs, on parle aussi de l’arrestation du président de l’URK, Bouaziz Aït Chebib, ainsi que des membres du CMA.

Rappelons que des dizaines de citoyens,  en majorité des militants du mouvement MAK, sont toujours privés de passeport.

Post Views: 0