Sider El Hadjar : Le nouveau syndicat installé


Le complexe Sider El Hadjar a un nouveau syndicat. Composé de 15 membres, dont une femme, il est conduit par le secrétaire général Massaoud Azzedine, plébiscité par tous les membres du bureau syndical.

Ce dernier remplace ainsi Azzeddine Bey, limogé par l’union locale de l’UGTA Annaba. La représentativité de ce nouveau syndicat couvre les 11 unités de Sider El Hadjar, dont celle du haut-fourneau n°2. C’est ce qu’a annoncé, hier, à El Watan, le secrétaire national de l’UGTA, Kamel Fritah, avant de procéder à l’installation du nouveau bureau.

Ce changement de tout le bureau syndical du complexe sidérurgique d’El Hadjar a été motivé par le limogeage, sous l’impulsion du groupe Imetal, de Réda Belhadj, le jeune directeur général de Sider El Hadjar, avant même qu’il boucle une année d’exercice.

Depuis déjà un mois, Sider El Hadjar navigue à vue sans commandant, puisque le même conseil, qui a limogé le désormais ex-directeur général de Sider El Hadjar, a désigné le directeur général adjoint (DGA) Lotfi Manaa pour assurer l’intérim.

Pis encore, le maintien par Imetal des cadres retraités, dont l’actuel directeur général du groupe Sider, Lakhdar Aouchiche, a irrité le syndicat, qui prône la politique des jeunes.


Post Views:
0

Advertisements