Rétrospective : ces personnalités que l’Algérie a perdues en 2022

À l’approche de la fin d’année 2022, l’Algérie pleure la perte de nombreuses figures emblématiques dans plusieurs domaines. En effet, les personnes qui ont été tant appréciées par le public algérien ont tous laissé un parcours très riche derrière eux. Que ce soit dans le cinéma, le sport ou la musique, nos défunts restent dans nos esprits, et voilà que nous leur rendons hommage via cette édition.

En fait, nos acteurs, nos comédiens et nos chanteurs ont partagé les bons et les mauvais moments avec les Algériens et les Algériennes. Notamment, durant les périodes difficiles par lesquelles notre pays est passé. 

Farida Saboundji, la star du petit écran rend son dernier souffle 

L'actrice algérienne Farida Saboundji

Farida Saboundji (1930-2022), 92 ans.

Une étoile qui a brillé dès son jeune âge, Farida Saboundji a su se faire un nom dans le domaine aux côtés de grandes vedettes. Et ce, au théâtre, aux grands écrans, mais aussi aux petits écrans. En effet, la vedette algérienne a commencé sa carrière professionnelle via la Radio nationale. Au bout de quelques années, l’actrice a réussi à jouer des rôles importants dans plusieurs feuilletons algériens. En fait, Saboundji est connue auprès du public algérien pour ses rôles de femme forte. Notamment, dans les deux séries « El Wassia » et « Chafika ». 

| ARTICLE LIÉ : Décès de la comédienne Farida Saboundji

Etanchal - L’étanchéité en Algérie

Mustapha Preure, un pionnier de la scène artistique algérienne 

L'acteur algérien Mustapha Preure

Mustapha Preure (1935-2022), 87 ans.

À l’âge de 87 ans, le grand acteur Mustapha Perrure nous a quittés en février 2022. Et ce, suite à son atteinte par le virus Covid-19. Effectivement, la star des petits écrans n’est pas méconnue du public algérien. En effet, Mustapha Perrure a participé, durant sa brillante carrière, à plusieurs projets. Notamment, des pièces radiophoniques, des films et des séries. À vrai dire, les Algériens se sont habitués à son visage, spécialement durant le mois de Ramadan. De ce fait, sa disparition constitue une grande perte pour la scène artistique en Algérie. 

| ARTICLE LIÉ : Décès de l’acteur Mustapha Preure

Chafia Boudraa, une autre bougie du cinéma algérien s’est éteinte

L'actrice algérienne Chafia Boudraa

Chafia Boudraa (1930-2022), 92 ans.

Qui parmi nous ne connaît pas Chafia Boudraa ? La comédienne qui a tant apporté à l’art algérien a rendu l’âme en mai 2022. En participant à plusieurs œuvres, la majestueuse actrice a obtenu les faveurs du public algérien en si peu de temps. Spécialement après l’interprétation du rôle de « Lalla Aini » au feuilleton « El harik » de Mustapha Badie en 1970. En effet, ce rôle lui a permis de prendre du galon et de faire son ascension artistique. Ainsi, elle a fait son apparition aux côtés de grands acteurs, tels que Rouiched et Larbi Zekkal. 

| ARTICLE LIÉ : Retour sur le parcours artistique de Chafia Boudraâ

Ahmed Benaissa, un acteur qui a apporté beaucoup de joie aux Algériens 

L'acteur algérien Ahmed Benaïssa

Ahmed Benaïssa (1944-2022), 78 ans.

Connu pour ses rôles d’homme fort, Ahmed Benaissa a tiré sa révérence en mai dernier à l’âge de 78 ans des suites d’une maladie grave. Cet acteur très estimé qui a obtenu le respect des téléspectateurs algériens, a beaucoup donné pour l’art, notamment en théâtre et en télévision. Lui qui compte à son actif plus de 120 œuvres et des dizaines de pièces théâtrales a laissé son empreinte via plusieurs réalisations.  Notamment, « L’Étranger », « Barakat ! », « Mostefa Ben Boulaid ». Ou encore « Étoile aux dents ou Poulou le magnifique réalisé ». 

| ARTICLE LIÉ : « Goutte d’Or », le chant du cygne d’Ahmed Benaïssa

Mohamed Hazim, source de joie durant les périodes difficiles 

L'acteur algérien Mohamed Hazim

Mohamed Hazim (1951-2022), 71 ans.

En fait, le mois de mai 2022 a été marqué par le décès de plusieurs acteurs emblématiques à l’instar de Chafia Boudraa et Ahmed Benaissa. Malheureusement Mohamed Hazim en a fait partie ! Après une carrière très riche, le comédien a succombé à sa maladie après un long combat. À vrai dire, les téléspectateurs algériens n’étaient pas indifférents quant à cette mauvaise nouvelle. Eux qui ont été vraiment émus en apprenant le décès de Hazim. D’autant plus qu’il s’agit d’une star qui a dessiné le sourire sur les visages du public algériens même durant les mauvaises périodes. Notamment par le biais de la troupe « Bila Houdoud ». 

| ARTICLE LIÉ : Mohamed Hazim, retour sur le parcours d’une icône de la comédie

Abou Abdessalam, le mufti du peuple ne fait plus partie de ce monde

Le mufti algérien, cheikh Abou Abdessalam

Cheikh Abou Abdessalam (1946-2022), 76 ans.

De son vrai nom Djaafar Oulfaki, le cheikh a rendu son dernier souffle à l’âge de 76 ans dans la wilaya de Sétif, à la suite d’une crise cardiaque, en octobre dernier. En effet, l’imam a consacré sa vie à la recherche des sciences.. Pour rappel, il a fait plusieurs apparitions via de nombreuses émissions de fatwa. Notamment à la radio ou à la télévision. 

| ARTICLE LIÉ : Décès du Cheikh Abou Abdessalam

Sadek Hadjeres, l’acteur du Mouvement national quitte le monde

militant politique algérien Sadek Hadjeres

Sadek Hadjeres (1928-2022), 94 ans.

L’ancien moudjahid et érudit algérien, Sadek Hadjeres a quitté ce monde après un long combat avec la maladie. En effet, l’érudit algérien qui a consacré sa jeunesse pour défendre les terres de son pays nous a quittés, quelques jours après la célébration du 68e anniversaire du déclenchement de la guerre de libération nationale.  On notera qu’après l’indépendance, le militant s’est installé en France en vue de poursuivre sa carrière en tant que chercheur en géopolitique.

| ARTICLE LIÉ : Un nouveau regard sur la nation algérienne

Le dernier des 22, Othmane Belouizdad, s’en va

Le moudjahid Othmane Belouizdad

Othmane Belouizdad (1929-2022), 92 ans.

L’histoire algérienne a perdu l’un de ses piliers le 12 janvier 2022, suite au décès du moudjahid Othmane Belouizdad. En effet, le dernier membre du groupe des 22, encore en vie, nous a quittés à l’âge de 92 ans. On notera que le défunt moudjahid faisait partie de l’Organisation spéciale (OS). Ainsi que l’Armée de libération nationale (ALN). 

| ARTICLE LIÉ : Décès du Moudjahid Othmane Belouizdad, le dernier des 22

L’ami de la révolution algérienne, Roberto Muniz « Mahmoud l’Argentin« , tire sa révérence

L'ami de la révolution algérienne, Roberto Muniz

Roberto Muniz (1902-2022), 100 ans.

D’origine argentine, Roberto Muniz autrement appelé Mahmoud l’Argentin est décédé à l’âge de 100 ans. En effet, Roberto était l’un des amis fidèles de la révolution algérienne et un membre de l’Armée de libération nationale (ALN). Rappelons que le défunt était chargé de l’aspect technique de la fabrication d’armes depuis le Maroc. 

En compagnie d’autres membres, il a réalisé près de 10.000 mitraillettes, 100.000 chargeurs de munitions. En sus de deux sortes de mortiers, un de 50 mm de diamètre et l’autre de 60 mm de diamètre. On notera également qu’au lendemain de l’indépendance le militant s’est installé à Alger.  

| ARTICLE LIÉ : Zabana ! en argentine, Un salut fraternel…

Ali Amgoud, le vieux maquisard s’éteint

La maquisard algérien Ali Amgoud

Ali Amgoud (1927-2022), 95 ans.

En mai 2022, l’ancien moudjahid Ali Amgoud a fermé ses yeux pour de bon, à l’âge de 95 ans. Et ce, après un parcours onéreux au rang de l’Armée de libération nationale (ALN). On précisera que le défunt moudjahid a fait également partie de l’Organisation spéciale (OS). En effet, l’ancien officier a joué un grand rôle durant la guerre de libération nationale. D’ailleurs, il a gravé son nom en lettres d’or dans l’histoire de l’Algérie. 

| ARTICLE LIÉ : Décès du moudjahid Ali Amgoud

Aziouz Rais, le fameux chanteur du chaabi n’est plus ! 

Le chanteur de chaabi Aziouz Raïs

Aziouz Raïs (1945-2022), 68 ans.

Le fameux chanteur de la chanson du chaâbi est décédé depuis quelques jours à l’âge de 68 ans. Soit le 11 décembre 2022. En effet, Aziouz Rais est connu pour avoir animé plusieurs fêtes de mariages. À vrai dire, un mariage en présence de l’icône du chaabi n’est pas un simple mariage, vu l’ambiance exceptionnelle qu’il suscite. Aujourd’hui, l’Algérie pleure malheureusement la perte d’un artiste talentueux.

| ARTICLE LIÉ : Décès du chanteur de chaabi Aziouz Raïs

Chakib Bouzidi, un homme-orchestre parti trop tôt

Le musicien algérien Chakib Bouzidi

Chakib Bouzidi (1984-2022), 38 ans.

Le jeune homme-orchestre, Chakib Bouzidi, s’en est parti le 26 avril 2022 après un combat avec la maladie. En effet, Chakib ne fait plus partie de ce monde, cependant ses créations musicales, son enthousiasme et sa joie de vivre en restent ! En fait, le fondateur du groupe “Ifrikya Spirit” a beaucoup apporté à la scène artistique algérienne. Et ce, même lors de ses derniers jours. Très affaibli par sa maladie, Chakib a lancé à Taghit une lourde création musicale “One Beat Sahara”.

| ARTICLE LIÉ : L’artiste Algérien, Chakib Bouzidi n’est plus

Abderrahmane Mehdaoui, un homme qui a beaucoup donné pour le football algérien 

L'entraineur Abderrahmane Mehdaoui

Abderrahmane Mehdaoui (1949-2022), 73 ans.

Il s’agit d’une grande perte pour le domaine footballistique algérien, Abderrahmane Mehdaoui a rendu l’âme le 17 septembre 2022. Et ce, à cause d’une longue maladie à laquelle l’ancien entraîneur a malheureusement succombé. « Mehdaoui » est un grand nom dans le domaine du ballon rond non pas seulement en Algérie, mais dans le monde arabe. Avec une carrière de 30 ans, le natif de l’Hussein Dey était aux commandes de plusieurs clubs algériens. Notamment, le NAHD, le MCA, le WAT ou encore l’USMH. 

Cela, outre les clubs saoudiens. On notera également que Mehdaoui était l’entraîneur de l’équipe d’Algérie en 1997 et 1998. D’ailleurs, il a conduit l’équipe nationale militaire lors de la coupe du monde 2011. Cette année-là, le technicien a décroché la coupe du monde face à une forte équipe égyptienne.

| ARTICLE LIÉ : Retour sur le riche parcours d’Abderrahmane Mehdaoui

Billel Benhammouda, un espoir du football mort à la fleur de l’âge 

Le footballer algérien, Billel Benhammouda

Billel Benhammouda (1997-2022), 24 ans.

À l’âge de 24 ans, le milieu de l’USM d’Alger a quitté définitivement ce monde, et ce, suite à un affreux accident de route le 10 juin dernier. En effet, notre défunt footballeur n’est parti sans laisser son empreinte. Lui qui a conduit l’équipe nationale des locaux à une grande victoire face au Congo, en inscrivant le deuxième but de la sélection algérienne. En revenant du rassemblement de l’équipe nationale A’, Bilal a, malheureusement, rendu son dernier souffle. 

| ARTICLE LIÉ : Décès de Billel Benhamouda, joueur de l’Équipe nationale

« A Dieu nous appartenons et à lui nous retournons ». Que Dieu le Tout-Puissant accorde à nos défunts sa Sainte Miséricorde et les accueille en son vaste paradis.