Rentrée scolaire 2022 – 2023 : Belabed donne le coup d’envoi à Djanet

Ce mercredi 21 septembre 2022, les élèves des trois cycles d’enseignement, à savoir le primaire, le moyen et le secondaire, ont rejoint leurs bancs scolaires au titre de la nouvelle année scolaire 2022-2023.

Le ministre de l’Éducation nationale, Abdelhakim Belabed, a donné le coup d’envoi officiel de l’année scolaire 2022-2023 ce matin même depuis l’école primaire « Lalla Fatma N’Soumer » dans la wilaya de Djanet.

Accompagné du wali de la wilaya de Djanet, Abdellah Chaieb Eddour, et des autorités civiles et militaires de la même wilaya, le ministre Belabed a assisté au cours inaugural auprès des élèves et dont l’intitulé est « une rentrée dans un environnement propre ».

En outre, le ministre de l’Éducation nationale a passé en revue les classes de 3ᵉ, 4ᵉ et 5ᵉ année afin d’inspecter leur équipement en matière de tablettes numériques. Et ce, avant d’assister à une partie du premier cours de langue anglaise, introduit en 3ᵉ année primaire.

Tablettes numériques, enseignement de l’anglais … : Belabed s’exprime de nouveau

En marge du lancement officiel de la nouvelle année scolaire, le ministre Abdelhakim Belabed est revenu sur les nouveautés marquant cette rentrée scolaire. Il s’agit notamment de l’introduction de la langue anglaise pour les classes de 3e année primaire et l’allègement du poids du cartable scolaire.

Ainsi, le ministre Belabed a rappelé les mesures prises par la tutelle afin d’appliquer les instructions du Président Tebboune pour alléger le poids des cartables scolaires. Et ce, à travers la dotation de 1629 écoles en tablettes numériques, en attendant la généralisation progressive de l’opération. En plus de l’utilisation d’un deuxième exemplaire du manuel scolaire « Kitabi » pour les classes de 3ᵉ, 4ᵉ et 5ᵉ années primaires.

Concernant l’enseignement de l’anglais au primaire, le ministre Belabed a fait savoir que plus de 20.000 établissements ont bénéficié du manuel scolaire de la langue anglaise. Rajoutant que des experts spécialistes ont encadré et formé les enseignants d’anglais, et que la formation se poursuivra tout au long de l’année. Le ministre a aussi mis en avant le niveau académique des nouveaux enseignants d’anglais, assurant qu’ils détiennent au minimum une licence en anglais.

Rentrée scolaire 2022 : près de 11 millions d’élèves regagnent leurs établissements

Après deux ans vécus au rythme de la pandémie de la Covid-19, la rentrée scolaire au titre de l’année 2022-2023 connait enfin le retour du système d’enseignement habituel et l’abandon du système exceptionnel par groupes et sous-groupes mis en place à cause de la situation sanitaire exceptionnelle que traversait le pays.

Près de 11 millions d’élèves ont rejoint leurs établissements ce mercredi, au niveau de près de 30.000 établissements à travers le territoire national. En effet, d’après les chiffres du Ministère de l’Éducation nationale, le nombre d’établissements scolaires s’élève à un total de 28.839 établissements, dont 20.272 écoles primaires, 5.909 collèges et 2.658 lycées.

D’ailleurs, le ministre s’est exprimé au sujet de la surcharge des classes et a affirmé que cette année, il n’y a pas de surcharge. Notant, dans ce même sillage, que très peu d’établissements souffrent de ce phénomène et que ces deniers seront pris en charge.

Prime de solidarité scolaire : ce qu’a dit le ministre Belabed

Ce mercredi, le ministre de l’Éducation nationale a révélé que le taux de bénéfice de la prime de solidarité scolaire estimée à 5.000 dinars algériens a atteint les 80 %. Pour rappel, cette prime intervient dans le cadre de la solidarité sociale, le ministre Belabed avait assuré que plus de 4 millions d’élèves en bénéficieront ainsi que des manuels scolaires gratuits.

Sur un autre volet, la ministre de la Solidarité nationale, de la famille et de la condition de la femme, Kaouter Krikou, a supervisé, ce mercredi 21 septembre, à Tlemcen, la cérémonie d’ouverture de la nouvelle année scolaire 2022-2023 des élèves aux besoins spécifiques.

En effet, la ministre Kaouter Krikou a visité les classes du Centre des malentendants, dans la commune de Mansourah dans la wilaya de Tlemcen et a assisté au cours inaugural auprès de ses élèves.