« Raï is not dead » : série documentaire sur le Raï algérien signée Arte

Le Raï, un genre musical qui est parti de l’Algérie, pour conquérir l’occident et le monde entier transportant plus qu’une symphonie : une réelle culture. Si le genre musical était à son sommet pendant les années 80-90, le Raï est de nos jours considéré comme une réelle institution, en Algérie mais aussi à travers le monde.

Considéré comme un réel pilier du répertoire musical de nombreux artistes, le Raï ne cesse de revenir sur le devant de la scène. Cette fois-ci c’est Arte qui met à l’honneur le Raï grâce à une série documentaire musicale qui sera diffusée, dès le mois de février 2023. En effet, c’est sur sa chaine Youtube officielle qu’Arte diffuse la bande annonce cette série documentaire le 5 janvier 2023.

[embedded content]

Hadj Sameer : le Dj passionné de Raï à l’origine du documentaire

Au cœur du documentaire, Hadj Sameer, DJ et collectionneur « passionné de raï ». Depuis quinze ans, il collectionne les disques et les cassettes, et a donc décidé de revenir aux sources afin de faire le tour de ce « genre musical populaire et transgressif ».

Hadj Sameer nous fait donc redécouvrir le Raï, grâce à cette série documentaire intitulée « Raï Is Not Dead » qui sera composée de 6 volets différents prenant la forme de bande-son, soit une mix-tape avec des séquences live incluses. Il a retrouvé les héros oublié de cette musique, afin de représenter le Raï d’hier mais aussi celui d’aujourd’hui.

Enfin, pour clore son aventure, Sameer retournera dans sa ville d’origine, Jijel pour faire écouter son œuvre à sa grand-mère, Houria. Son dicton : « le Raï n’est pas mort, et je vais tout faire pour le prouver ».

« Rai is not dead » sera disponible, dès le mardi 7 février 2023 sur arte.tv, YouTube et les chaînes sociales d’ARTE. Certaines personnes, ont déjà eut l’occasion de le visionner sachant que l’avant-première de la série s’est déroulé hier, le 20 janvier 2023, à l’institut du monde arabe.