Pr Belhocine (Président cellule Covid) : «Il faut privilégier l’identification des sujets contacts pour contenir la Covid-19»


«Les enquêtes épidémiologiques sont indispensables dans le processus de lutte contre la propagation du coronavirus», a rappelé jeudi le professeur Mohamed Belhocine, président de la cellule nationale de suivi de ces enquêtes, lors de la visite qu’il a effectuée à Tizi Ouzou.

Prenant part à un séminaire tenu à l’hôpital de cardiologie de Draâ Ben Khedda, le Pr Belhocine a estimé que l’identification des sujets contacts dans l’entourage des personnes atteintes du virus corona permet de maîtriser la contagion. «Il faut privilégier l’identification de ces sujets.

C’est le seul moyen qui permet de réduire le nombre de cas positifs», a-t-il dit. Une fois identifiées, les personnes ayant été en contact avec des cas positifs seront ainsi isolées et confinées «pour rompre la chaîne de contamination», souligne-t-il. Selon le représentant de la cellule nationale de suivi des enquêtes épidémiologiques, cette mesure doit être avantagée encore plus aujourd’hui à la veille d’un déconfinement imminent avec les rentrées universitaire et scolaire et la reprise des activités sportives qui se profilent, explique-t-il. «Les enquêtes épidémiologiques ne sont certes pas une solution miracle.

On ne peut pas toutes les faire, notamment quand il existe beaucoup de cas positifs. On ne va pas trouver tous les sujets contacts, tout le monde ne va pas respecter le confinement, mais pour l’heure, c’est la seule et meilleure méthode que nous ayons pour contrôler la propagation de la Covid-19 au sein de la société», a-t-il dit en reprenant l’avis de spécialistes au niveau mondial.

Tout en affirmant que le nombre de cas positifs est en baisse ces derniers jours par rapport aux mois précédents, que ce soit au niveau de la wilaya de Tizi Ouzou mais aussi à travers le pays, le Pr Belhocine note toutefois que la vigilance est de mise pour continuer à contenir la propagation du virus. Il insiste au passage sur la nécessité de continuer à respecter les mesures barrières, dont le port du masque et la distanciation physique.

Post Views: 0