Port d’Alger : saisie de 7.6 kg de cocaïne sur un passager

Malgré les efforts des services de sécurités au niveau des ports et aéroports nationaux, de nombreux passagers tentent de transférer illicitement d’importants montants de devises, des objets de valeurs, mais aussi des stupéfiants de drogue.

Dans ce même sillage, le lundi 21 novembre dernier, les éléments de la police des frontières au niveau du port d’Alger ont procédé à l’arrestation d’un ressortissant algérien en possession d’une quantité de drogue, rapport El hayat. En effet, il s’agit d’une quantité de 7.6 kg de cocaïne.

Port d’Alger :  saisie d’une quantité de 7.6 kg de cocaïne sur un passager au départ de Marseille

Âgé de 53 ans, ce ressortissant algérien a voyagé à bord du navire de Corsica Linea au départ de Marseille vers le port d’Alger. Visiblement, ce passager a réussi le coup de faire passer cette quantité de drogue au niveau des contrôleurs du port de Marseille.

Par ailleurs, dès son arrivée au niveau du port d’Alger, et suite au contrôle de ses bagages par les agents de douanes de cette enceinte portuaire, cette tentative de faire entrer une telle quantité de cocaïne a été déjouée. Il a été transféré vers un commissariat à Alger. Où il sera interrogé avant le transfert de son dossier à la justice.

Durant la précédente saison estivale, de nombreuses tentatives illicites ont été déjouées au niveau des aéroports, mais aussi des ports algériens. Dont la plupart portent sur le transfert de devises et des objets de valeurs. Pour rappel, toujours au niveau du port d’Alger, le mois d’août dernier, les éléments de la douane ont mis la main sur une quantité importante de 17 quintaux de bijoux en argent de haute qualité. Une autre saisie, surprenante, a eu lieu au niveau du port d’Oran. En effet, les éléments de la PAF ont procédé à l’arrestation de deux ressortissants algériens qui ont tenté de faire entrer 6 000 téléphones portables en provenance d’Alicante en Espagne.