Plusieurs manifestants arrêtés à Alger


Après une nuit agitée marquée par des pluies diluviennes, Alger s’est réveillé ce vendredi devant  un dispositif policier des plus imposants. Plusieurs manifestants ont été embarqués par les services de sécurité.

Des dizaines de personnes sont sorties ce matin manifester dans les rues du centre d’Alger. 10h30, à Place Audin. Les trottoirs sont occupés par les véhicules et les engins de la police. Deux policiers arrêtent un manifestant et l’embarquent dans un fourgon. D’autres agents, en tenue civile, procèdent à la fouille de plusieurs passants. Selon des témoignages recueillis sur place, au moins une dizaine de manifestants ont été interpelés ce matin.

A 11h30, des dizaines de manifestent scandent « Silmya (pacifique) » et autres slogans hostiles au pouvoir et aux forces de sécurité.

Post Views: 1 365