Manifestants incarcérés pour port de drapeau berbère : Les sièges de l’APC et de la daïra paralysés à Haizer (Bouira)


Les fonctionnaires de l’APC et de la Daira de Haizer, dans la wilaya de Bouira, ont répondu ce mercredi, à l’appel à la grève, décidée par la société civile, réclamant la libération « sans condition », des dix sept (17) manifestants, dont trois personnes sont issus de la localité, envoyés par le juge d’instruction, à la prison d’El Harrach, pour « port d’un emblème autre que le drapeau national et atteinte à l’unité nationale ».

Les mis en cause ont été « injustement » arrêtés lors des marches du 18 vendredi à Alger. Dans la wilaya de Bouira, plusieurs actions de dénonciation et de protestation ont été organisées à l’initiative de la société civile de Haizer.

Des marches et rassemblements devant le siège de la Cour de Justice ont eu lieu dans le calme.

Au chef-lieu de wilaya, un dispositif policier a été déployé à proximité des établissements et administrations publiques, a-t-on constaté.

A rappeler que les deux manifestants interpellés par des policiers en civil pour « port de drapeau amazigh », ont été immédiatement relâchés après que des dizaines de citoyens ont observé un rassemblement devant le siège de la sûreté.

Post Views: 50