Mandats d’arrêt internationaux contre Khaled Nezzar, son fils Lotfi et Belhamdine Farid


Le tribunal militaire de Blida a lancé des mandats d’arrêt internationaux contre l’ancien ministre de la Défense, Khaled Nezzar, son fils Lotfi, patron de la société SLC et contre Belhamdine Farid, président de la société algérienne de pharmacie.

«   Le tribunal militaire de Blida a émis des mandats d’arrêt internationaux contre l’ancien ministre de la Défense, Khaled Nezzar, Lotfi Nezzar, gérant de la société SLC, et Belhamdine Farid, gérant de la société algérienne de pharmacie », a indiqué le tribunal militaire de Blida dans un communiqué diffusé par la télévision de l’Etat.

La même source a précisé que les trois mis en cause sont poursuivis pour « complot et d’atteinte à l’ordre public, des faits punis par les articles 77 et 78 du code pénal et l’article 284 du code de la justice militaire ».

Pour rappel, le tribunal militaire de Blida avait entendu Khaled Nezzar en mai dernier, en tant que témoin  dans l’affaire Toufik, Tartag, et Said Bouteflika.

Post Views: 2 401