L’histoire émouvante de Mustapha, forgeron depuis 78 ans à Boussaada

Bou Saada, est une ville de la province de M’Sila, en Algérie. La ville, est souvent visitée par les touristes qui se rendent dans la région. A moins de quatre heures en voiture de la capitale, la ville attire grâce à une oasis et des sites dépaysant.

Si la plupart des visiteurs privilégient les lieux touristiques comme la tombe de l’émir El Hachemi, le moulin Ferrero et sa cascade ou même le Musée de Nassredine Dinet certaines expériences moins communes marquent les voyageurs, mais aussi la population locale.

C’est ce qui s’est passé pour un groupe de touriste qui se baladait entre les vieilles maisons de Bou Saâda. Le groupe originaire de Saint Germain en Laye et d’Edimbourg, a eu l’opportunité de faire la rencontre de Mustapha, 90 ans et forgeron depuis 78 ans.

Rencontre avec Mustapha, forgeron depuis 78 ans

Comme énoncé précédemment, un groupe de touriste a eu la chance de faire une rencontre qui risque de les marquer à vie. C’est ses réseaux sociaux que l’agence de voyage Riwaya Travel a partagé une vidéo qui revient sur ce moment de partage.

Le groupe de touriste visitait la ville e Bousaada, arborant les ruelles lorsqu’ils tombent sur la boutique de Mustapha, un forgeron âgé de 90ans. L’homme, qui fait ce métier depuis 78 ans dispose d’une petite boutique dans laquelle il bat le fer afin de fabriquer des couteaux qu’il met en vente.

La condition de l’homme émeut, très vite. Nous remarquons, à travers les images que Mustapha, très âgé a du mal. En effet, ses membres tremblent fortement « à cause de la vieillesse ». La rencontre est bouleversante et Mustapha est décrit comme étant « une leçon ambulante, sur l’amour, la vie, la politique mais également la mort ».

Après une demi-heure, l’homme finit par pleurer dans les bras des touristes et sa générosité est égale à son vécu. Il a donc décidé, d’offrir à chacun des visiteurs un couteau, mais aussi « une histoire gravée pour la vie ».