L’état de santé du blogueur Merzoug Touati très critique


Les nouveaux rebondissements dans l’affaire du blogueur Merzoug Touati, notamment après l’annonce de la Cour suprême d’annuler sa condamnation de 7 ans de prison ferme et de programmer un nouveau procès le 4 mars prochain près la cour de Skikda, n’ont pas changé grand-chose à l’état psychologique de ce prisonnier d’opinion.

Rencontré dans sa prison à Skikda par deux de ses avocats, en l’occurrence Mes Salah Dabouz et Chadi Abdelmoumen, «Merzoug Touati se trouve dans un état très critique après avoir décidé d’entamer une grève de la faim le 10 février dernier», confie Me Dabouz, joint par téléphone.

«Touati Merzoug entame ainsi sa onzième grève de la faim depuis son arrestation en janvier 2017. Il se plaint du mauvais traitement qu’il a subi à la prison de Blida, où il était très mal traité par un des gardes», explique l’avocat. Et d’ajouter : «L’un des gardiens de la prison de Blida a utilisé un langage grossier envers Merzoug.

Il lui a même refusé un traitement conforme aux règles de procédure dans les prisons. En réponse à sa grève de la faim décidée à Blida, ce gardien a osé, par exemple, dire au blogueur de ne pas arrêter sa grève de la faim jusqu’à sa mort s’il était réellement un vrai Kabyle.» Le procès de Merzoug Touati est très attendu par les militants et les défenseurs des droits humains, ici en Algérie comme ailleurs dans le reste du monde. Son affaire est devenue internationale.

Ses défenseurs et soutiens n’espèrent qu’une chose : qu’il soit libéré après plus deux années passées injustement dans les différentes prisons du pays. Quant à cette nouvelle injustice subie par le blogueur, son avocat affirme que Merzouk l’a chargé «de porter plainte contre l’officier de détention en question devant la direction générale des établissements pénitentiaires».

Related Post

Durcissement des conditions dans les geôles israél…
L’homme fatigué qui ne voulait pas dormir (1…
Concert-événement caritatif de Lounis Aït Menguell…
Golden Globes 2019 : Bohemian Rhapsody, ça «queen»…

Post Views: 0