Le coordinateur de l’Anie à Bouira placé sous contrôle judiciaire


Poursuivis pour «dilapidation deniers publics», «surfacturation» et «abus de fonction»

Entendu dans plusieurs affaires de « dilapidation de deniers publics », « surfacturation », et « abus de fonction », le coordinateur de l’autorité nationale indépendante des élections (Anie), à Bouira, Herkat Djelloul en l’occurrence, a été placé en fin d’après-midi d’hier, sous contrôle judiciaire par le juge d’instruction près le tribunal de première instance, a-t-on appris de source judiciaire.

Selon nos sources, les services de sécurité en charge de l’enquête ont découvert des malversations dans la gestion des affaires internes de l’organisme en question.

Contacté ce mardi par téléphone, le mis en cause dans cette affaire, qui a confirmé que l’enquête est en cours, a refusé par ailleurs de s’exprimer sur ce sujet. Affaire à suivre.

Post Views: 518

Advertisements