Le complexe électronique ENIE à Sidi Bel Abbès occupé par des dizaines de chômeurs


Des dizaines de jeunes chômeurs ont « envahi », ce mercredi 8 mai 2019, le complexe de l’Entreprise nationale des industries électroniques (ENIE) à Sidi Bel Abbès pour réclamer leur recrutement, a-t-on appris auprès de plusieurs employés de l’ENIE.

Après avoir observé un sit-in à l’entrée du complexe, le second en l’espace de dix jours, les jeunes chômeurs ont réussi à pénétrer à l’intérieur malgré toutes les tentatives des agents de sécurité  de les repousser. « Plusieurs d’entre eux ont même pu même accéder aux ateliers de production, provoquant ainsi une panique parmi le personnel d’exécution et les cadres des unités de production »,  précisent nos interlocuteurs.

Plusieurs travailleurs  ont même été obligés de d’arrêter la production et d’abandonner leurs postes. Pour éviter tout incident, la direction générale de l’ENIE a décidé de suspendre partiellement la  production en fin de matinée, indique une source proche de la direction.

Le Président directeur-général (PDG), M. Djamel Bekerra, que nous n’avons pu joindre hier, a également saisi le parquet général et les responsables sécuritaires au niveau local pour « sécuriser le personnel et les infrastructures de l’ENIE », affirment des cadres de l’entreprise.

Les jeunes chômeurs, enfants de travailleurs retraités de l’ENIE, estiment être en droit d’être embaucher « prioritairement » au sein des différentes unités de production du complexe. Pour la direction de l’Entreprise, les recrutements n’obéissent qu’à des critères de « compétence et d’aptitude professionnelle ».

Related Post

Sidi Hamadouche (Sidi Bel Abbès) : Deux enseignant…
Des milliers d’étudiants manifestent contre …
Merine (Sidi Bel Abbès) : Le terroriste abattu Ide…
Pluies torrentielles à Sidi Bel Abbès : Plusieurs …

Post Views: 0