Klaxonner dans les embouteillages, que risquent les conducteurs ?

Le code de la route ou droit routier est régit par un ensemble de lois et un règlement bien définis. Si certains aspects du code de la route sont connus de tous, comme le port obligatoire de la ceinture de sécurité ou les limitations de vitesse, d’autres restent encore méconnus de beaucoup d’Algériens.
L’utilisation des signaux sonores, communément appelés Klaxons sans nécessité est, par exemple une infraction punie par la loi. Dans un communiqué rendu public le jeudi 12 janvier 2022 sur sa page Facebook Tariki, la gendarmerie nationale a rappelé que l’utilisation de ces signaux est une infraction au code de la route, conformément à l’article 55 du décret exécutif n° 381-04.

Klaxonner, sans justification valable est donc considéré comme une infraction au code de la route, plus précisément comme une violation au second degré. Les citoyens, notamment les conducteurs s’adonnant à cette pratique devront payer une amende dont le montant a été révélé.

Selon la GN, le montant de cette amende s’élève à 2500 dinars algériens.

Volume de la musique : la GN avertit les conducteurs

Dans le même sillage, la gendarmerie nationale mis en garde les conducteurs contre une infraction récurrente : un volume de musique trop élevé. C’est par le biais de la même page Facebook que les autorités ont mis en garde les Algériens qui risquent gros à cause de cette infraction.

Selon l’article 442 du code pénal, les conducteurs peuvent être condamnés à payer une amende allant de 8.000 jusqu’à 16.000 DA pour cette infraction, mais ce n’est pas tout. Ils risquent aussi de passer par la case prison, avec une condamnation de dix jours. En effet, selon cette même source : «une condamnation de dix (10) jours de prison à l’encontre de tous ceux qui perturbent le clame des citoyens avec du vacarme et du bruit ou le regroupement durant la nuit, et ce, en utilisant des appareils résonants ou des jeux collectifs ou tout autre outil au niveau des espaces publics ou des espaces de passage ».