Khenchela : tombé dans un puit, le corps sans vie d’un enfant repéché

Encore une fois, un puit cause la mort d’une autre victime. Après l’histoire de Ayache Mahdjoubi coincé dans un puit artésien de 30 mettre de profondeur au niveau de la wilaya de M’sila. Plusieurs incidents de ce genre ont succédé à ce douloureux accident.

Dans ce même sillage, la wilaya de Khenchela a été secoué, hier soir, par le décès de l’un de ces enfants. En effet, le corps sans âme d’un enfant de quatre ans a été découverts dans l’un des puits de la région de Tamegra. La douloureuse nouvelle a été largement diffusée sur les réseaux sociaux.

Khenchela : le corps sans vie d’un enfant repéché  d’un puit

En effet, suite à l’intervention de l’unité principale de la protection civile de la wilaya de Khenchela ont réussi à repêcher le corps de cet enfant. Et ce, après avoir reçu un appel téléphonique, aux environs de 22h10 du mercredi 3 aout dernier.

D’après le communiqué de la protection civile, l’enfant a perdu la vie en tombant dans un puit de 11 mètre de profondeur et dont le diamètre est de 90 centimètres.

A l’issue de l’opération de repêchage , le défunt a été transporté vers l’hôpital Ahmed Benbella de la wilaya de Khenchela. Par ailleurs, malgré les différentes histoires qui relatent les circonstances de cette mort tragique. Celles-ci restent à déterminer.

Une autre victime des puits de Khenchela

En effet, cet enfant n’est pas la seule victime de ses puits. Qui , autrefois, servait à alimenter les villages de la région en eau. L’an dernier, notamment le mois d’août 2022.  Hichem Laythem, un autre enfant de la wilaya de Khenchela a subi le même sort.

Ce dernier, est décédé après avoir tombé dans l’un des puis du village Yelmathen. Où est resté coincé plusieurs heures.