Karim Tabou remis en liberté


La demande de libération de Karim Tabou, coordinateur national du parti de l’Union démocratique et sociale (UDS) , a été accepté ce mercredi 25 septembre par la chambre d’accusation près du tribunal de Tipasa.

Il est a noter que Karim Tabou a été interpelé, mercredi 11 septembre, devant son domicile, avant d’être incarcéré à la prison de Koléa le lendemain pour « atteinte au moral de l’armée », selon l’article 75 du code pénal.

Post Views: 0