Jijel : Arrestation d’une jeune femme pour port de drapeau amazigh


Une jeune femme a été arrêtée aujourd’hui juste après  la fin de la marche du 21ème vendredi à Jijel, par des agents en civil parce qu’elle aurait arboré un drapeau amazigh.

Selon des témoignages postés sur le Net, l’arrestation de la jeune femme s’est déroulée près du siège d’Air Algérie de la ville de Jijel.

Prise d’une crise d’hystérie, la jeune femme âgée d’une vingtaine d’années, et qui serait originaire d’une wilaya de l’Est du pays, a été transportée vers l’hôpital de Jijel.

On ne sait pas encore si son état suscite des inquiétudes.

On apprend par contre qu’elle devrait, selon des indications, être présentée devant le parquet de Jijel d’ici dimanche prochain pour port de drapeau amazigh.

Il s’agit d’une première à Jijel depuis l’application des décisions d’arrestation des manifestations durant les marches pour le port du drapeau amazigh.

Depuis le 22 février, ces marches se sont déroulées généralement dans le calme, et sans enregistrer des incidents majeurs.

Des arrestations qui se sont limitées principalement à Alger, où des dizaines de manifestants ont été mis sous mandat de dépôt depuis une quinzaine de jours à la prison d’El Harrache pour le même motif.

Post Views: 216