Industrie automobile en Algérie : les modèles Fiat bientôt dévoilés

Après des années de de gel, le dossier automobile en Algérie ne cesse de connaître de bonne nouvelles. En effet, le mois d’octobre passé, le Président de la République avait donné un grand coup de fouet, en annonçant le feu vert pour l’importation des véhicules de moins de 3 ans.

Quelques jours plus tard, une autre bonne nouvelle, tombe pour l’industrie automobile en Algérie, le ministère de l’Industrie, Ahmed Zeghdar annonçait à son tour la signature d’un accord avec la marque italienne Fiat, pour l’ouverture d’une usine de montage automobile à Oran. Depuis cette annonce les consommateurs algériens ne cessent de se demander quels modèles de cette marque italiennes seront disponibles en Algérie.

Le ministère de l’Industrie signe l’accord pour l’ouverture de l’usine Fiat à Oran, avec la présence d’Ahmed Zeghdar

A la veille, de la visite de la 1er ministre italienne, Giorgina Meloni en Algérie, l’ambassadeur d’Algérie en Italie, Abdelkarim Touahria, a déclaré dans une interview au journal « Il Messaggero », ce samedi 21 janvier 2023, que plusieurs dossiers seront abordés lors de la visite de Meloni en Algérie, principalement l’énergie, mais aussi le secteur automobile, l’agriculture, les industries maritimes et les institutions émergentes, en plus du tourisme et des industries lourdes, qui seront abordés lors du Forum d’affaires algéro-italien prévu mercredi , le 25 janvier à Naples.

Révélant aussi que, les modèles des voitures de la marque italienne Fiat qui seront fabriqués à l’usine d’Oran seront dévoilés le 19 mars prochain et commercialisées avant la fin de cette année, évoquant également l’investissement du groupe Adler dans le secteur des pièces de rechange automobiles.

Le passage de l’interview d’ambassadeur Abdelkrim Touahria sur Il Messaggero dans lequel il évoque la date du 19 mars.

Quelles sont les conditions de la BNA pour l’achat d’un véhicule via crédit « halal » ?

Après avoir annoncé le lancement des crédits islamiques pour l’acquisition de véhicules, la Banque nationale d’Algérie a révélé, le 17 janvier passé les conditions de vente des voitures en plusieurs fois, selon la banque islamique.

Donc c’est en marge d’une journée d’information sur la loi de finances 2023, Amina Othmnia, responsable du département bancaire à la BNA, a expliqué que la banque en question fixait des conditions pour les ventes de voitures par tranches selon la banque islamique.

La responsable du département bancaire à la BNA ajoute que le taux de financement atteindra 85% de la valeur de la voiture. Spécifiant aussi que période de remboursement du prêt s’étalera sur 5 ans au maximum.

Selon Othmania, l’acheteur ou l’acquéreur de la voiture par tranches doit avoir des revenus réguliers et le prouver. En plus de pouvoir rembourser ce prêt. Précisant aussi que ce type de crédit ne touchera que les véhicules de fabrication algérienne.