Immigration : les mises en garde de l’ambassade du Canada en Algérie

De nombreux Algériens choisissent le Canada pour immigrer et poursuivre leurs carrières dans ce pays. Par ailleurs, le gouvernement canadien multiplie les programmes pour attirer davantage de travailleurs étrangers afin de cadrer la pénurie de main d’œuvre dont il souffre.

De leur côté, de nombreux Algériens préparent leurs dossiers pour tenter l’immigration canadienne. Dans ce même sillage, l’ambassade du Canada en Algérie met en garde contre la fraude relative aux documents fournit par les candidats.

Dans un communiqué rendu public sur sa page, l’ambassade du Canada en Algérie rappelle que toute personne qui fournit de faux documents ou de faux renseignements commet une fraude. Ces fraudeurs risquent de graves conséquences.

Démarches d’immigration : les mises en gardes de l’ambassade du Canada en Algérie

Selon Immigration, Réfugiés, Citoyenneté Canada, ce genre de fraude concerne les faux documents, mais aussi ceux qui ont été modifiés. Notamment : les visas, les passeports et les titres de voyage, les diplômes et certificats de compétences. Ainsi que les actes de naissance, de mariage et de divorce…

Par ailleurs, selon l’IRCC, les personnes qui commettent la fraude relative aux documents de l’immigration risque de voir leurs demandes refusées, mais pas que. L’IRCC rappelle que ces fraudeurs risque une interdiction du territoire canadien pendant au moins 5 ans, le retrait de son statut de résident permanent et le renvoie du Canada.

L’ambassade du Canada en Algérie organise une session d’information sur le programme d’Entrée express

Par ailleurs, dans un autre dossier, l’ambassade d’Algérie au Canada organise, pour le mois de février 2023, des sessions d’information sur le programme d’entrée express. En effet, dans un précédent communiqué, que les personnes intéressées par ces sessions pourront envoyer leurs candidatures à l’adresse suivante : ALGER-IM.francophone-E-Express@international.gc.ca.

Les personnes sélectionnées recevront une invitation pour assister à ces sessions d’information sur le programme d’immigration au Canada, l’Entrée express. Par ailleurs, les candidatures, doivent inclure les coordonnées de la personne, le code de classification national des professions, son expérience professionnelle, le niveau d’études et les compétences linguistiques.

| À LIRE AUSSI :

>> Immigration Canada : les modalités d’inscription à l’Entrée express

>> Rendez-vous visas pour la France : rappel important de TLS Contact

>> Programme SUSI USA pour les Algériens : modalités d’inscription