Immigration : le Canada rehausse ses seuils pour les prochaines années

Le monde connait actuellement une forte pénurie de main d’œuvre qui a touché plusieurs pays. Parmi ces derniers, le Canada qui éprouve des difficultés à recruter au sein de ses structures. Une situation qui suscite de l’incertitude du côté des entreprises canadiennes.

Pour palier le besoin en main d’œuvre dans ce pays, le Canada fait appel à l’immigration. Dance ce même sillage, le ministre de l’immigration canadien, Sean Fraser, a fait part, le mardi 1 novembre dernier, du plan des niveaux de l’immigration 2023 – 2025.

Ce plan inclut les options permettant de gérer les défis sociaux et économiques auxquels le Canada sera confronté les années à venir. Ce nouveau plan aborde également l’immigration comme solution visant à trouver plus de travailleurs et attirer davantage des étrangers qualifiés dans des secteurs d’activités clés. Notamment, les emplois spécialisés, le secteur manufacturier et les soins de santé.

Le Canada veut accueillir un demi-million d’étrangers en 2025

En 2021, le Canada canada a accueilli plus de 405 000 étrangers. Du jamais vu en une seule année, dans l’histoire de l’immigration dans ce pays. Par ailleurs, à l’aube d’une vague record des départs à la retraite, le Canada enregistre également un taux de chômage de 5.2 %, ces derniers mois.

Xiaomi Redmi 9A Mobile

Ce qui fait que près de 900 000 postes sont à pourvoir, actuellement, dans de nombreux secteurs d’activités. Pour combler ce besoin en main d’œuvre, le Canada prévoit d’octroyer la résidence permanente à 465 000 étrangers en 2023. Soit une augmentation de près de 18 000 personnes.

Cependant, le gouvernement canadien ne compte pas s’arrêter à ce niveau. Les nouveaux plans de l’immigration de Sean Fraser compte aussi une autre augmentation de 20 000 pour atteindre la barre des 485 000 résidences permanentes en 2024. Et 500 000 en 2025.

Les autorités canadiennes prévoient également d’améliorer ses programmes de sélection. Notamment avec l’utilisation des nouvelles fonctionnalités du système d’entrée express pour l’accueil des nouveaux arrivants qualifiés dans les domaines qui peinent à recruter.

L’augmentation des programmes régionaux est aussi incluse dans les plans d’immigration 2023 – 2025 du Canada. Et ce afin de répondre aux besoins du marché de travail. Notamment, en faisant recours au programme des candidats des provinces…