Hospitalisée au Canada, Denia bientôt de retour en Algérie

Les coûts liés à la santé et à l’hospitalisation des malades ne cessent d’augmenter à travers le temps. Les raisons de cette hausse restent nombreuses, entre la cherté des dispositifs médicaux, le vieillissement de la population et la concurrence entre les différents hôpitaux et cliniques, c’est au malade d’assumer tous ces frais qui coûtent un bras.

C’est ce qui s’est passé à Denia Bouchentouf. Une mère algérienne de 65 ans qui a décidé de rejoindre ses enfants au Canada. Cependant, après un séjour qui a duré à peine un mois, à Winnipeg, l’état de santé de Denia commence à se dégrader. Cette dernière s’est retrouvée aux soins intensifs de l’hôpital St Boniface.

Par ailleurs, face à la cherté des soins et l’hospitalisation au Canada, la famille et les proches de Denia ont décidé de faire appel aux âmes charitables de la région et à la générosité de la diaspora algérienne. En effet, une cagnotte en ligne a été lancée pour permettre à sa famille de payer les frais d’hospitalisation de Denia.

L’Algérienne Denia Bouchentouf obtient enfin son congé, après trois semaines d’hospitalisation

Pour rappel, Denia Bouchentouf souffrait d’un manque d’oxygène, elle ne pouvait ni parler ni bouger. Cependant, après trois semaines d’hospitalisation, les médecins spécialistes ont réussi à identifier une apnée de sommeil. Après cette période d’hospitalisation, Denia a enfin obtenu son congé de l’hôpital, le samedi 27 août dernier.

Dans une déclaration accordée à Radio-Canada, sa fille Fatma Abed a fait savoir que sa maman va mieux, mais rencontre toujours quelques difficultés à marcher. La nuit, Denia devra faire recours à un appareil contre l’apnée et un concentrateur d’oxygène pour pouvoir dormir.

Denia Bouchentouf bientôt de retour en Algérie

Aujourd’hui, Denia Bouchentouf souhaite revenir en Algérie pour pouvoir poursuivre sa convalescence chez elle. Sa fille ainée a indiqué à la même source avoir pris contact avec une compagnie aérienne qui assurerait le transport de sa maman avec ses appareils médicaux dans de meilleures conditions.

Par ailleurs, grâce à la cagnotte lancée en faveur de Denia Bouchentouf, ses proches ont réussi à atteindre la barre des 34 000 dollars. Mais cette somme reste insuffisante pour couvrir la totalité de la facture d’hospitalisation de cette Algérienne, qui dépasse le montant des 111 800 dollars.