France: un Algérien surnommé « voleur le plus actif de Paris », condamné

Le 16 novembre passé à Paris, un homme de nationalité algérienne avait été interpellé par la Brigade Anticriminalité (BAC) après plusieurs vols, à répétition. Ce n’est que ce mercredi 18 janviers 2023 qu’il a enfin été jugé et condamné pour ses actes.

Selon le média actu17, qui a relayé l’affaire,  l’homme âgé de 43 ans était recherché mais continuait à voler. De plus, il avait été arrêté à plusieurs reprises et avait déjà été condamné.

Prénommé Nabil, le quadragénaire est soupçonné d’avoir volé le sac à main à une préfère de police des Bouches-du-Rhône Frédérique Camilleri et même un ordinateur de l’Otan. En effet, le 15 juillet dernier, il se serait introduit dans le Cercle National des Armées pour y voler un ordinateur. En plus des vols précédemment cités, l’homme aurait dérobé l’équivalent de 70.000 euros de bijoux à une touriste en septembre dernier.

Le Figaro, quant à lui le qualifie du «voleur le plus actif de Paris».

L’Algérien qui se faisait pour un israélien est condamné

L’Algérien, se faisait passer pour un israélien afin d’échapper à la justice et de cacher sa véritable identité aux autorités. De plus, Nabil serait un fin stratège et utilisé la ruse afin de passer à travers les mailles du filets. Une source de la préfecture de police a indiqué au Figaro : « C’est un voleur qui connaît bien les ficelles du système judiciaire et qui n’hésite pas à tout mettre en œuvre pour se retrouver à l’hôpital et éviter d’être interrogé trop longtemps par les policiers ».

Cela n’a pas suffit car l’homme a été appréhendé par les forces de l’ordre, qui ont réussit à l’appréhender dans le métro. Ils ont de ce fait perquisitionné son domicile et ont retrouvé une somme d’argent dépassant les 8000 euro is mais aussi plusieurs objets volés ( dont un saxophone a 700 euros ).

Enfin, l’homme repassera en jugement en mars 2023.