France : accusé d’islamisme, un Algérien se voit discrètement expulsé

Avec l’approche de la présentation de la nouvelle loi de Gérald Darmanin, les expulsions des individus jugé comme islamistes radicalisés continuent toujours en France. C’est le cas de Tayeb Benyettou, peu connu par le public, mais qui a été expulsé discrètement de la France.

Selon le Figaro qui s’est penché sur l’affaire de cet Algérien, ce dernier âgé de 27 est arrivé sur le territoire français à l’âge de 14 ans et poursuit ses études dans le lycée de Cambrai, où il a été inscrit. À ses 17 ans, les autorités françaises prononcent une première décision d’expulsion à son encontre, et ce, pour antisémitisme.

Après avoir passé 13 ans en France, un Algérien se fait expulser discrètement pour islamisme

En 2017, il réussit à obtenir un certificat de résidence à l’âge de 22 ans et occupe des petits boulots, de quoi vivre sur le territoire français. Cependant, un an plus tard, Tayeb Benyettou se fait arrêter pour avoir commis un crime. Notamment un viol sur une touriste irlandaise. Le tribunal chargé de son affaire le condamne, alors, à 79 mois de prison. Il fera sa peine et sortira en octobre 2021.

Par ailleurs, suite à sa sortie de la prison, les autorités françaises émettent une interdiction du territoire à son encontre. Facilement, Tayeb réussi à regagner la France, où il commit des délais relatifs au trafic de drogues. Il se fait arrêter encore une fois et passera plusieurs mois au centre de rétention administrative. En octobre 2022, il retente encore une fois de fuir. Et ce, avant d’être condamné à une courte peine de prison.

Etanchal - L’étanchéité en Algérie

Le 6 décembre dernier, le gouvernement français a décidé d’appliquer sa décision et de l’expulser vers l’Algérie, son pays d’origine. Cependant, cette mesure a été appliquée discrètement. l’annonce de l’expulsion de Tayeb Benyettou a été faite dans un premier lieu par le Figaro, qui cite l’inscription de cet Algérien à la liste des signalements pour la prévention de la radicalisation à caractère terroriste.