France : 4 Algériens agressent un homme dans un bus à Suresnes

Encore une fois, les médias français rapporte une nouvelle scène de violence, dont les auteurs sont des Algériens. En effet, cette dernière a eu lieu la nuit du samedi au dimanche dernière. Et ce, au niveau de Suresnes qui se trouve dans les Hauts-de-Seines.

Un simple différend s’est transformé en une bagarre impliquant quatre sans papiers algériens. Les faits se sont déroulés au moment où un individu, alcoolisé, s’apprêtait à rentrer chez lui, par un bus de nuit. Sur son chemin, il croise quatre autres personnes, également sous l’effet de l’alcool.

Ces cinq personnes ont engagé un débat sur la religion, avant de dériver le sujet sur les orientations sexuelles, notamment concernant la première personne, rapporte CNEWS.

Le débat se termine avec un coup au visage et une scène de violence

Visiblement pas d’accord avec son interlocuteur, l’un des quatre Algériens, en situation irrégulière en France, lui a asséné un coup violent au visage lui causant une fracture au niveau de son nez. Ce geste était le début d’une rixe qui a éclaté. Dans laquelle étaient impliquées ces cinq personnes.

Très rapidement, les co-auteurs de cette scène ont pris la fuite avant d’être interpellé par la police et placé en garde à vue. Par ailleurs, le parquet de Nantes avait lancé une enquête et s’est avéré que les quatre mis en cause ont été visés par une procédure d’expulsion.

De son côté, la victime de cette agression a été transporté vers l’hôpital de Foch. Et ce, pour recevoir les soins nécessaire, affirme la même source. Puis vers le poste de police pour être écouté dans le cadre de cette agression.

Ce cas de violence n’est pas le seul à être commis par des sans papiers algériens en France. Récemment, une jeune Française a été victime d’un viol commis par un autre Algérien. En effet, la jeune femme a été surprise par deux cambrioleurs en train de dépouiller son appartement. Cependant, l’un de ces deux malfrats, et sous menace d’une arme, avait violé sa victime avant de prendre la fuite.